Visite du centre pédagogique de la déportation et de la Résistance de Mont de Marsan

Jeudi 20 décembre 2018, le centre pédagogique de la Résistance et de la déportation de Mont de Marsan a ouvert ses portes aux classes de première TEBEE et TBORGO de notre lycée et leur a fait partager le vécu des landais lors de la seconde guerre mondiale.

   Jeudi 20 décembre 2018, le centre pédagogique de la Résistance et de la déportation de Mont de Marsan a ouvert ses portes aux classes de première TEBEE et TBORGO de notre lycée et leur a fait partager le vécu des landais lors de la seconde guerre mondiale. 

      Entre restrictions diverses, travail forcé et crainte de la déportation, certains se sont alliés pour résister face à l’occupation de l’ennemi nazi.

      Divers témoignages d’hommes et de femmes landais nous ont été présentés et nous ont montré l’intensité du désespoir ainsi que la nécessité de lutter pour survivre à l’horreur.

      Ainsi l’action d’Henri Ferrand, instituteur au village de Laluque dans les Landes a largement contribué à la victoire de la France. En effet, le 27 juillet 1944, il parvient à faire exploser en gare de Laluque le train rempli de munitions issues du dépôt appartenant aux allemands situé à Taller près de DAX. Il permit par conséquent d’anéantir toute chance offerte aux allemands de faire face au débarquement des alliés en Normandie.

      Nous avons également eu l’opportunité de visualiser et de manipuler toute sorte d’objets témoins de cette période de l’histoire, confiés au centre pédagogique par des landais ayant vécu ce conflit.

     Ainsi, tenues d’anciens déportés, armes en tout genre, casques de soldats ou encore affiches de propagande et cartes de rationnement ont rendu beaucoup plus concret et explicite dans nos esprits ce moment difficile qui a touché notre pays et notamment notre département.

Visite du centre pédagogique de la déportation et de la Résistance de Mont de Marsan