Sortie cinéma "Festival International du Film d'Histoire" (Pessac, Gironde)

Une sortie cinéma a été organisée avec quelques classes de premières bac pro à l'occasion du Festival International du Film d'Histoire à Pessac (33)

Sortie cinéma « Festival International du Film d'Histoire » (Pessac).

Une sortie cinéma s'est effectuée le 15/11/2016, à Pessac (33), dans le cadre du Festival International du Film d'Histoire. Les deux enseignants de Lettres-Histoire du lycée (Messieurs Carponsin et Feret), épaulés par une documentaliste et deux professeurs du professionnel, ont accompagné quelques classes de première bac pro (AFB, TEBEE, TBORGO) à Pessac. Le thème du festival était cette année « Culture et Liberté ». Les élèves ont pu visionner le film Beaumarchais l'insolent d'Édouard Molinaro, sorti en 1996, avec Fabrice Luchini dans le rôle de Beaumarchais.

Les élèves avaient travaillé en amont (lors d'une séance) sur le célèbre monologue de Figaro, extrait du Mariage de Figaro, une pièce de théâtre de Beaumarchais écrite en 1778. Dans ce monologue, le valet Figaro dresse un réquisitoire acerbe contre Monsieur le Comte, qui représente en filigrane cette noblesse toute-puissante et bardée de privilèges. Ce travail sur l'objectif du réquisitoire s'insérait dans la séquence Les philosophes des Lumières et le combat contre l'injustice.

De plus, les élèves ont pu voir lors de cette même journée un film documentaire intitulé Caricaturistes, fantassins de la liberté, réalisé par Stéphanie Valloato en 2014. Douze dessinateurs engagés et de différents pays (Plantu pour la France) dessinent et se battent pour défendre la démocratie et leur liberté d'expression dans leur pays respectif. Les élèves ont pu mesurer les risques qu'encouraient ces combattants de la liberté, qui ne possèdent comme seule arme leur crayon. Les thèmes qu'ils abordent et dénoncent (la religion, la guerre, les inégalités sociales, la politique, la finance) leur valent de nombreuses inimitiés, censures et autres menaces. On peut donc dire que ce sont de véritables « fantassins de la liberté ».

Les élèves ont eu également la chance, lors d'une conférence-débat d'écouter (et dialoguer pour certains) Rodolphe Urbs, dessinateur de presse au journal Sud-Ouest. Le documentaire et le débat ont pu être exploités avec les élèves dans la séquence du programme d'Histoire La République et le fait religieux. La notion qui a servi de fil conducteur était la laïcité, garante de la liberté de conscience et du libre exercice des cultes. Jean-Paul Carponsin